NOS POLITIQUES

Politique d'admission

L’école Secondaire Canadienne de Tunis adopte, dans son processus d’admission des élèves, une démarche transparente, cohérente, en adéquation avec ses valeurs et les principes de l’IB. Son défi est de réussir une équation délicate : concilier son engagement d’école inclusive avec l’intérêt de l’élève candidat, en vérifiant que ses capacités lui assureront un parcours serein et couronné de succès.

L’ESCT reconnait qu’un élève ayant achevé son programme du primaire au sein d’une école IB est supposé posséder les pré-requis pour intégrer le PEI. Pour les candidats externes, l’école a mis en place un processus d’admission comme mesure d’évaluation de leur potentiel d’intégration scolaire, ou comme mesure préventive contre le risque évident d’un échec.

Politique linguistique

Le but de cette politique est de préciser l’usage des langues au sein de l’ESCT en lien avec le Programme de formation de l’école québécoise et les programmes du Baccalauréat International. Lorsque l’ESCT a été créée, ses membres fondateurs, en l’inscrivant dans la tradition pédagogique canadienne (québécoise), ont choisi le français comme langue d’enseignement, de travail et de communication interne. Dans la société tunisienne, le français possède un statut de langue seconde, ce qui pose d’entrée de jeu des problématiques et des défis dans le fonctionnement de l’école tant en classe que dans les opérations de gestion.

Ce document est le fruit d’une réflexion que nous entamons à l’École canadienne de Tunis et qui nous amène à établir les balises, les actions concertées et collaboratives nécessaires à la mise en œuvre d’une telle politique.

Politique d'intégrité

L’ESCT aspire à intégrer le réseau des Écoles du Mondes du BI pour ce qu’elle en partage les aspirations, les convictions et les valeurs.

La première de ces aspirations a trait à la question de la qualité de l’enseignement, préalable au développement et à la formation d’élèves de haut niveau et dotés d’un esprit d’analyse et de critique constructive.

La première de ces convictions réside dans le fait que la diversité n’empêche pas l’unité pourvu que les membres d’une communauté soient mus par les valeurs universellement reconnues comme justes et bonnes pour l’Homme. Enfin, la première des valeurs qui fédère une communauté des savoirs c’est l’intégrité.

Politique d'inclusion

Le but de l’Ecole Secondaire Canadienne de Tunis est d’impliquer chaque élève pour que tous atteignent le plus haut niveau dans leur apprentissage et leur bien-être, grâce à un accompagnement et un enseignement de qualité. Parmi les élèves, certains auront des besoins éducationnels particuliers (BEP) pouvant nécessiter un soutien ou un encouragement pour accéder et participer à un programme d’études large et équilibré.

Cette politique exprime notre engagement à garantir que les élèves admis au sein de notre établissement et ayant des besoins éducationnels particuliers acquièrent les connaissances,les compétences et les qualités nécessaires pour réussir leur apprentissage au plus haut niveau et participer pleinement à notre société. Grâce au caractère inclusif, stimulant et encourageant de l’accompagnement et des pratiques pédagogiques, les élèves ayant des besoins particuliers participeront à un apprentissage qui enrichira leur vie et favorisera leur réussite. Cela passera par des politiques socialement inclusives, des pratiques d’enseignement de qualité, un soutien adapté et une organisation flexible qui respectent et valorisent la diversité, tout en répondant aux besoins qu’elle crée, dans nos communautés éducatives.

La politique décrit les responsabilités du personnel de l’établissement pour fournir un programme d’études adapté ainsi que des services et un soutien efficaces aux élèves ayant des besoins spéciaux. Elle correspond et appuie le document de l’IB, Répondre aux divers besoins éducationnels des élèves dans la salle de classe (2013). Cette politique définit le cadre où s’inscrit la mise en œuvre des pratiques d’enseignement et d’apprentissage ainsi que les services et le soutien proposés, qui garantit que tous les élèves ayant des besoins spéciaux puissent bénéficier de l’éducation, dans un environnement qui les soutient et valorise la diversité, l’inclusion et la participation.

Politique d'évaluation

Tout nouvel établissement doit se doter d’une politique locale d’évaluation des apprentissages dans un souci de définition, de clarification et d’harmonisation de ses pratiques évaluatives. C’est dans cet esprit que le présent document a été élaboré. Il concerne les pratiques évaluatives de l’École Secondaire Canadienne de Tunis (ESCT), établissement privé dûment enregistré auprès du Ministère de l’éducation nationale de Tunisie. Sachant que l’ESCT dispense un enseignement conforme au Programme de Formation de l’Ecole Québécoise (PFEQ), d’une part, et au Programme d’Éducation Intermédiaire de l’IB, d’autre part, cette politique incorpore les composantes et les pratiques évaluatives inhérentes et conformes à ces deux programmes.
Notre politique d’évaluation à l’ESCT s’inspire donc fortement du document élaboré par la Fédération des établissements d’enseignement privés (FEEP), lui-même basé sur les Normes et modalités dans le contexte du bulletin unique en vigueur au Québec depuis le 1er juillet 2011.
Mais elle découle aussi de notre philosophie et de nos principes qui sont en harmonie avec les exigences de l’IB en matière d’évaluation, l’établissement œuvrant pour aligner ses pratiques évaluatives avec celles de l’IB.

Notre politique évaluative « s’articule autour de valeurs éducatives et pédagogiques, et constitue de ce fait une déclaration d’intention et un énoncé d’action décrivant les principes et les pratiques permettant d’atteindre les objectifs pédagogiques liés à chaque aspect de l’évaluation. Les attentes de l’IB vis-à-vis de l’évaluation menée par les établissements sont définies dans le document normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes, et notamment dans la section intitulée « Norme C4 : évaluation » 1; le plan d’action de l’institution décrit de manière précise les actions qui seront menées afin d’atteindre ces objectifs.